Jump to: navigation, search

WAPT - Utilisation avancée en ligne de commande

Other languages:
Deutsch • ‎English • ‎français

Note : il faut être connecté avec un utilisateur ayant les droits d'administration sur la machine pour pouvoir réaliser les commandes suivantes. Pour rappel, les commandes principales sont disponibles en mode droits restreints au travers du wapttray et de son interface web locale

Le WAPT en ligne de commande est particulièrement efficace pour construire, tester et valider des paquets. Il est principalement destiné aux administrateurs du parc logiciel et aux développeurs de paquets WAPT.

Aide

  • Obtenir une liste des commandes possibles (après l'install, il faut ouvrir un nouvelle fenêtre CMD pour que le %PATH% soit pris en compte)
wapt-get 

Commandes usuelles

voir cette page

Commandes avancées

Pour l'initialisation de session utilisateur

wapt-get  session-setup [packages,all] : setup local user environment for specific or all installed packages

Pour le développement de paquets

wapt-get  list-registry [keywords]  : list installed software from Windows Registry
wapt-get  sources <package>         : get sources of a package (if attribute Sources was supplied in controle file>
wapt-get make-template <installer-path> [<packagename> [

Langage invalide

Vous devez spécifier un langage comme ceci : <source lang="html4strict">...</source>

Langages supportés pour la coloration syntaxique :

4cs, 6502acme, 6502kickass, 6502tasm, 68000devpac, abap, actionscript, actionscript3, ada, algol68, apache, applescript, apt_sources, arm, asm, asp, asymptote, autoconf, autohotkey, autoit, avisynth, awk, bascomavr, bash, basic4gl, bf, bibtex, blitzbasic, bnf, boo, c, c_loadrunner, c_mac, caddcl, cadlisp, cfdg, cfm, chaiscript, cil, clojure, cmake, cobol, coffeescript, cpp, cpp-qt, csharp, css, cuesheet, d, dcl, dcpu16, dcs, delphi, diff, div, dos, dot, e, ecmascript, eiffel, email, epc, erlang, euphoria, f1, falcon, fo, fortran, freebasic, freeswitch, fsharp, gambas, gdb, genero, genie, gettext, glsl, gml, gnuplot, go, groovy, gwbasic, haskell, haxe, hicest, hq9plus, html4strict, html5, icon, idl, ini, inno, intercal, io, j, java, java5, javascript, jquery, kixtart, klonec, klonecpp, latex, lb, ldif, lisp, llvm, locobasic, logtalk, lolcode, lotusformulas, lotusscript, lscript, lsl2, lua, m68k, magiksf, make, mapbasic, matlab, mirc, mmix, modula2, modula3, mpasm, mxml, mysql, nagios, netrexx, newlisp, nsis, oberon2, objc, objeck, ocaml, ocaml-brief, octave, oobas, oorexx, oracle11, oracle8, oxygene, oz, parasail, parigp, pascal, pcre, per, perl, perl6, pf, php, php-brief, pic16, pike, pixelbender, pli, plsql, postgresql, povray, powerbuilder, powershell, proftpd, progress, prolog, properties, providex, purebasic, pycon, pys60, python, q, qbasic, rails, rebol, reg, rexx, robots, rpmspec, rsplus, ruby, sas, scala, scheme, scilab, sdlbasic, smalltalk, smarty, spark, sparql, sql, stonescript, systemverilog, tcl, teraterm, text, thinbasic, tsql, typoscript, unicon, upc, urbi, uscript, vala, vb, vbnet, vedit, verilog, vhdl, vim, visualfoxpro, visualprolog, whitespace, whois, winbatch, xbasic, xml, xorg_conf, xpp, yaml, z80, zxbasic


]] : initializes a package with an installer <exe or msi>
 wapt-get  build-package <directory> : creates a WAPT package from supplied directory
 wapt-get  sign-package <directory or package>  : add a signature of the manifest using a private SSL key

====Pour la gestion de dépot====
 wapt-get  upload-package  <filenames> : upload package to repository (using winscp for example.)
 wapt-get  update-packages <directory> : rebuild a "Packages" file for http package repository

==Développement de paquets==
Voir [[WAPT - Développement de paquets|cette page]]

==Création automatique de tâches planifiées pour Windows==
La commande <tt>wapt-get setup-tasks</tt> permet de créer automatiquement 2 tâches planifiées dans Windows pour la mise à jour de la liste des paquets et pour l'installation des mises à jour.

Il faut en plus impérativement définir les variables donnant la fréquence et le temps maximum d’exécution de la tâche (en minutes pour les deux) dans le fichier de configuration <tt>wapt-get.ini</tt>, des exemples étant disponibles dans le fichier <tt>wapt-get.ini.tmpl</tt> .



[[Catégorie:WAPT]]