Jump to: navigation, search

WAPT - Développement de paquets

En ligne de commande

Création assistée d'un paquet

La création d'un nouveau paquet est facilitée via la commande wapt-get make-template, éventuellement à partir d'un installeur exe ou msi. La structure du paquet se construit automatiquement.

 wapt-get  make-template <installer-path> [ <packagename> [ < source directoryname > ] ]


Création assitée de meta-paquet machine

Il est possible simplement de faire un metapaquet appelant la base de paquets installés (sur la machine) via la commande

 wapt-get make-host-template <NOMDUPAQUET>

Si <NOMDUPAQUET> est omis, alors il prend le nom FQDN de la machine (et section=host).

Note : ce sont uniquement les paquets installés explicitement qui sont pris en compte (pas ceux qui ont été appelés en dépendance d'un meta-paquet)


Modification d’un paquet machine

La commande wapt-get edit-host <NOMDUPAQUETMACHINE> permet de mettre à jour un paquet machine déjà existant.

Si le paquet machine n’existe pas, il est alors créé automatiquement (ce qui revient à faire une commande wapt-get make-host-template ).


Création assistée de méta-paquets (type group)

La commande make-group-template <NOMDUPAQUET> <LISTEDESDEPENDANCES> permet la création d’un méta-paquet (donc section=group), incluant les dépendances si elles sont indiquées.


Duplication d'un paquet

La commande

 wapt-get duplicate <NOMDUPAQUET> [<NOMDELACOPIE> [<VERSION>]]

permet de copier un paquet localement en changeant son nom.

  • si un chemin local est indiqué avant le nom du paquet, la copie se fera à partir du paquet local
  • s'il n'y a pas de chemin d'indiqué, il est téléchargé préalablement depuis le dépôt (à moins qu'il ne soit déjà présent en cache).

Note : si le paquet appelle des dépendances, pensez à changer le préfixe dans la liste des dépendances et à dupliquer aussi ces dépendances-là.

Édition rapide d’un paquet

La commande wapt-get edit <NOMDUPAQUET> télécharge le paquet à partir du dépôt (si absent du cache), le décompresse et ouvre l’explorateur de fichier dans le dossier. Cette méthode est pratique pour éditer rapidement le contenu du paquet. Penser au préalable à définir un répertoire de travail par défaut dans le fichier wapt-get.ini :

 default_sources_root=c:\repertoire_de_travail


Commande courte pour build + sign + upload

La commande wapt-get build-upload <NOMDUPAQUET> rassemble en une seule commande les 3 actions suivantes :

  • construction du paquet
  • signature du paquet
  • téléchargement (upload) du paquet sur le dépôt


Fonctions pour la gestion des applications sans installeur

Des fonctions ont été ajoutées dans le module setuphelpers pour faciliter l'installation d'applications n'ayant pas d'installeurs, comme :

  • la création de raccourcis sur le bureau ou dans le menu démarrer,
  • l'enregistrement de la commande de désinstallation dans la base de registre,
  • l'enregistrement de bibliothèques dll,
  • copie de fichiers,
  • ...

Un exemple de paquet dans le dépôt public utilisant ces fonctionnalités est : tis-sqliteadmin.


Par la console WAPT

à venir