Aller à : navigation, rechercher

Supervision - nrpe installation

Language: Français

Pour plus d'informations sur nrpe (Nagios Remote Plugin Executor)

Installation

Linux

Debian

apt-get install nagios-nrpe-server nagios-plugins nagios-plugins-basic

CentOS/Xenserver

yum install nrpe nagios-plugins nagios-plugins-load nagios-plugins-disk nagios-plugins-linux_raid nagios-plugins-ntp

Pour Xenserver:

  • Ouvrir le port NRPE dans iptables
  • Editer le fichier de conf iptables et ajouter la ligne (ajouter juste avant REJECT)
vi /etc/sysconfig/iptables
-A RH-Firewall-1-INPUT -m state --state NEW -m tcp -p tcp --dport 5666 -j ACCEPT
/etc/init.d/iptables restart
chkconfig --level 345 nrpe on

check memory

Il manque un plugin après installation : check_mem (check_mem.pl)
Récupérer le check depuis exchange.nagios.org Déposer le dans:

/usr/lib/nagios/plugins/

Il faudra ensuite rendre ce fichier exécutables :

 chmod 755 /usr/lib/nagios/plugins/check_mem.pl

Windows

Le plus simple, en utilisant Wapt:

wapt-get install tis-nsclient

Sinon

Nsclient1.png
Nsclient2.png
Nsclient3.png

Configuration

Linux

Il y a deux fichiers de configuration pour NRPE : nrpe.cfg et nrpe_local.cfg

  • nrpe.cfg => fichier de configuration global de NRPE (inclut nrpe_local.cfg)
  • nrpe_local.cfg => fichier de configuration avancé (vide par défaut), c'est ici que nous ajouterons les commandes de checks à exécuter (plus compréhensible).

Configuration par défaut La configuration par défaut, n'est pas "valide" :

  • il faut alors autoriser le serveur Nagios à consulter les résultats des checks
  • il faut désactiver les checks déjà présents (les commenter).


fichier nrpe.cfg

vi /etc/nagios/nrpe.cfg

Si le dns est bien fait, le nom suffit, sinon renseigner l'adresse IP

allowed_hosts=127.0.0.1,srvnagios.mondomaine.local

commenter les lignes:

#command[check_users]=/usr/lib/nagios/plugins/check_users -w 5 -c 10
#command[check_load]=/usr/lib/nagios/plugins/check_load -w 15,10,5 -c 30,25,20
#command[check_hda1]=/usr/lib/nagios/plugins/check_disk -w 20% -c 10% -p /dev/hda1
#command[check_zombie_procs]=/usr/lib/nagios/plugins/check_procs -w 5 -c 10 -s Z
#command[check_total_procs]=/usr/lib/nagios/plugins/check_procs -w 150 -c 200 
  • Pour mandriva et Xenserver(en plus du fichier type)

Pour une mandriva et un XCP, nrpe_local.cfg n'existe pas par défaut, il n'y a donc pas inclusion de ce fichier. La ligne allowed_hosts est commenté par défaut.
On va donc rajouter le fichiers nrpe_local.cfg et vérifier que l'utilisateur nrpe est bien nagios

vi /etc/nagios/nrpe.cfg
nrpe_user=nagios
nrpe_group=nagios

Rajouter en fin de fichier

include=/etc/nagios/nrpe_local.cfg

On n'oublie pas de commenter toutes les lignes de commandes et d'ajouter srvnagios à la ligne allowed_hosts

fichier nrpe_local.cfg

Ajout des checks

Pour le check_disk, vérifier la partition à surveiller (df -h), remplacer xxx par la partition souhaitée.

vi /etc/nagios/nrpe_local.cfg
command[check_load]=/usr/lib/nagios/plugins/check_load -w 15,10,5 -c 30,25,20
command[check_mem]=/usr/lib/nagios/plugins/check_mem.pl -u -C -w 75 -c 90
command[check_disk]=/usr/lib/nagios/plugins/check_disk -w 20% -c 10% -p /
command[check_ntp]=/usr/lib/nagios/plugins/check_ntp_time -H ntp -w 1 -c 1.5

Pour finir, on test les différent checks (exemple pour mem) puis on redémarre NRPE

/usr/lib/nagios/plugins/check_mem.pl -u -C -w 75 -c 90
/etc/init.d/nagios-nrpe-server restart

Pour mandriva et Xenserver, le démon est nrpe :

/etc/init.d/nrpe restart